Le questionnaire inoo du Conseil Départemental de Lot et Garonne, partenaire master de La Startup est dans le pré #LotEtGaronne by inoo

Facebooktwitter

Le Conseil Départemental de Lot-et-Garonne

Conseil Départemental

www.lotetgaronne.fr

Le Conseil départemental est par essence la collectivité des solidarités humaines et territoriales. Sa vocation de proximité, le Département l’exerce en direction de tous les Lot-et-Garonnais à chaque étape de leur vie. Numérique, routes, tourisme, promotion des filières agro-alimentaires, accompagnement des clusters, sécurité civile, soutien du tissu associatif et des communes… le Conseil départemental contribue activement à renforcer l’attractivité de notre territoire. En 2016, le Département reste le premier investisseur public en Lot-et-Garonne !


L’actualité : le Wifi haut débit est là !

Pas d’usages sans débits satisfaisants ! Pour offrir immédiatement un accès à Internet fiable et en adéquation avec les usages actuels, le Conseil départemental a modernisé le réseau public hertzien existant en Lot-et-Garonne. Aujourd’hui, des offres de 6,12 ou 20 Mb/s (contre 2 Mb/s jusqu’à présent) sont désormais commercialisées par deux fournisseurs d’accès sur l’ensemble du département. Cette solution permet d’attendre sereinement l’arrivée de la fibre optique, dont le déploiement commencera dès 2017 et sera achevé d’ici 10 ans.


Etre partenaire de La Startup est dans le pré Lot et Garonne by Inoo était pour le Conseil départemental une évidence, dans la mesure où ce cluster, qui est très actif et qui participe au développement de la filière numérique en Lot-et-Garonne, a été créé sous l’impulsion de la collectivité. En 2011, le Département a initié cette dynamique des clusters, en incitant les acteurs économiques à se regrouper par secteurs d’activités pour être plus performants et plus compétitifs. Après avoir labellisé 11 clusters, le Département continue de les accompagner dans leurs projets.

Les nouvelles entreprises dont le numérique est au cœur de l’activité sont importantes selon nous parce qu’elles constituent un secteur d’activités en plein essor. En développant ces entreprises dans notre département, à mi-chemin entre les métropoles bordelaise et toulousaine, nous créons une dynamique forte et attirons de plus en plus de porteurs de projets dans ces domaines.

Quelles initiatives publiques et/ou privées devraient être prises en priorité en vue de dynamiser l’entrepreneuriat « au numérique » dans le Lot-et-Garonne ?

Pour amplifier cette dynamique, le Conseil départemental a fait du déploiement du très haut débit une priorité. En installant la fibre optique sur tout le territoire dans les dix années à venir, nous menons un chantier sans précédent en Lot-et-Garonne, grâce au syndicat « Lot-et-Garonne numérique » qui regroupe tous les acteurs publics dans ce domaine (Conseil département, Conseil régional, la totalité des 16 communautés de communes et d’agglomération, L’Union européenne, l’Etat, le CDG47, Eau47, le SDEE 47). En Lot-et-Garonne, ce sont 305 communes qui auraient été laissées au bord du chemin numérique si le Département n’avait pas fédéré les acteurs et programmé ce déploiement. Cette initiative publique est indispensable dans les départements, en particulier ruraux, car la desserte numérique est devenue un enjeu essentiel de développement des territoires, répondant à un besoin vital des particuliers, des collectivités et bien évidemment des entreprises.

Qui dit réseaux dit usages. Il nous faut aussi aller plus loin, en développant les tiers lieux, les espaces de coworking, inventer de nouvelles façons de travailler, de mettre en commun pour penser les usages de demain. En Lot-et-Garonne, le Conseil départemental élabore actuellement avec les acteurs locaux un projet de campus numérique sur un site disponible de 7 000 m² à Agen.

Facebooktwittermail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *